API:System.SyncObjs.TConditionVariableMutex.Destroy

De RAD Studio API Documentation
Aller à : navigation, rechercher

Delphi

destructor Destroy; override;

C++

__fastcall virtual ~TConditionVariableMutex();

Propriétés

Type Visibilité  Source Unité  Parent
destructor public
System.SyncObjs.pas
System.SyncObjs.hpp
System.SyncObjs TConditionVariableMutex

Description

Libère l'instance d'un objet.

System.SyncObjs.TConditionVariableMutex.Destroy hérite de System.TObject.Destroy. Tout le contenu en-dessous de cette ligne se réfère à System.TObject.Destroy.

Libère l'instance d'un objet.

N'appelez pas directement Destroy. Appelez plutôt Free. Free vérifie que la référence objet n'a pas la valeur nil avant d'appeler Destroy.

La méthode Destroy définie par TObject libère la mémoire. Généralement, les objets descendants définissent un destructeur personnalisé pour un type particulier d'objet.

Quand vous déclarez une méthode Destroy dans un descendant, ajoutez toujours la directive override à la déclaration et appelez la méthode héritée Destroy comme dernière instruction de la méthode redéfinie. Comme Destroy est une méthode virtuelle, la redéfinition garantit le comportement hérité correct.

Remarque :  Si une exception provoque la sortie d'un constructeur, le destructeur de l'objet est appelé et libère l'instance qui n'a pas pu être complètement initialisée. En conséquence, les destructeurs doivent vérifier que les ressources allouées, comme les handles, sont effectivement allouées avant de tenter de les libérer, puisque leur valeur peut être nulle.

Destroy doit être implémentée de manière à appeler la méthode Free de tous les sous-objets créés dans le constructeur de l'objet (c'est-à-dire alloués dans le constructeur). A la différence de Destroy, Free propose une sécurité évitant la destruction d'objets à nil.

Voir aussi